Vous êtes ici

Conférence Handicap et protection de l'enfance

2017-2018
Évènements institutionnels

Le 29 mars 2018, de 18 à 20 h, se tiendra à l'INJS une conférence sur le thème "Handicap et protection de l'enfance : des leviers pour agir".

La protection de l’enfance en France s’exerce dans un contexte légal où se superposent cadre institutionnel, cadre national et cadre local. Entre la prévention, le signalement et la prise en charge notamment liée à des placements ou des mesures éducatives, l’organisation comptent de nombreux acteurs exerçant dans les services, dispositifs et établissements dédiés et concourent à combattre la maltraitance et à œuvrer pour le respect de la Convention internationale des droits de l’enfant. L’étendue organisationnelle du système de protection est à la hauteur des complexités des situations. Si la vulnérabilité des enfants est au cœur des préoccupations des acteurs sociaux, elle occulte souvent un autre état de fait, une éventuelle dimension de fragilité déjà ancrée, en l’occurrence une sur-vulnérabilité liée à une situation de handicap.
Entre les politiques publiques d’accompagnement du handicap et celles de la protection de l’enfance, les cloisonnements sont-ils suffisamment levés pour permettre aux institutions de travailler de concert et converger ensemble en prenant véritablement en compte cette double fragilité, cette double vulnérabilité ? Qui sont les enfants concernés ? quels sont leurs situations de handicap ? Combien sont-ils ? Quelles sont les actions mises en œuvre pour répondre à leur profil à besoins particuliers ?
Cette conférence est l’occasion de revenir sur le rapport de 2015 du Défenseur des droits, portant sur la protection de ces enfants dits « invisibles ». Les constats de terrain et les préconisations feront apparaître des perspectives d’évolution nécessaires dont devront se saisir les politiques publiques ainsi que les acteurs du champ social et médico-social.
Après présentation du projet « lac des signes » qui est né du constat, dans les pratiques INJS, des limites à l’accessibilité des personnes sourdes aux services de la protection de l’enfance », l’association Droit Pluriel qui œuvre pour l’accès aux droits pour les personnes handicapées, exposera des réflexions de réformes à mettre en place pour répondre aux difficultés constatées.
 

  • Synthèse du rapport sur le handicap et la protection de l’enfance : des droits pour des enfants invisibles : Geneviève AVENARD : Défenseure des enfants – Adjointe de Jacques TOUBON, Défenseur des droits.
  • Jeunes sourds et protection de l’enfance : Constats de terrain et présentation du projet « lac des signes » : Sandrine BELAUBRE : Psychologue clinicienne -  INJS Paris ; Rachel MARIN : Assistante Sociale – INJS Paris.
  • Les enjeux de l’accessibilité au droit et à la justice des personnes handicapées : un représentant de l’Association Droit Pluriel.